FAQ

FAQ

QQu’est-ce qu’un prêt hypothécaire?

RUn prêt hypothécaire est un prêt qui a comme garantie un bien immobilier, c’est-à-dire un terrain, une maison, un chalet, etc.

Il est souvent utilisé pour acheter une propriété, mais il peut aussi servir à d’autres fins. L’équité (valeur résiduelle) sur un bien immobilier peut servir de levier financier pour toutes sortes d’investissements, d’améliorations de votre propriété, ou encore pour consolider et rembourser des dettes. Si vous vivez des difficultés financières, il est important de vous informer pour savoir s’il vous est possible de financer l’équité de votre propriété. C’est pourquoi il est impératif pour un propriétaire de protéger cet actif et de corriger rapidement tout défaut.

QQu’est-ce qu’un défaut?

RLe défaut désigne une violation ou un non-respect d’une ou plusieurs clauses inscrites dans le contrat hypothécaire. Le défaut peut résulter d’un non-paiement envers le créancier, du non-acquittement d’une charge de propriété telle que la taxe foncière ou du non-respect de toute autre clause susceptible d’altérer la qualité de la garantie de l’immeuble. Bref, le contrat hypothécaire est la convention qui décrit les conditions et les obligations de l’emprunteur et du prêteur. Tout manquement du débiteur (emprunteur) aux conditions décrites dans l’hypothèque constitue un défaut.

QQu’est-ce qu’un préavis de 60 jours?

RCe terme désigne un ultimatum donné par le créancier au débiteur pour qu’il se conforme aux termes de l’hypothèque dans un délai de 60 jours, faute de quoi le créancier exercera ses garanties; c’est-à-dire une prise en paiement du bien hypothéqué ou une vente sous contrôle de justice. Habituellement, un préavis est le résultat de plusieurs défauts ou du non-respect d’une ou plusieurs clauses dans le contrat hypothécaire.

QPourquoi faut-il régler un défaut rapidement?

RDans un premier temps, il est important de régler un défaut rapidement pour préserver la relation de confiance qui existe entre le créancier et le débiteur. Tout prêteur désire la quiétude de sa créance, et régler votre défaut rapidement vous aidera à conserver une bonne relation. Normalement, un créancier ne fait parvenir aucun avis pour un simple retard.

QQu’est-ce que la cote de crédit?

RVotre cote de crédit informe les créanciers potentiels de votre historique de paiement ainsi que de votre capacité de gérer vos finances. La cote de crédit varie selon le type d’emprunt (carte de crédit, prêt-auto, prêt personnel, etc.) et l’historique de vos paiements. La cote se compose généralement d’une lettre (R, O, I), suivie d’un chiffre de 1 à 9. La lettre représente le type d’emprunt et le chiffre, le délai de paiement. Par exemple, quand vous payez une réparation automobile avec votre carte de crédit d’une limite de 5 000 $ et que vous acquittez le montant minimal exigé apparaissant sur l’état de compte dans les 21 jours précédant la date d’échéance, un enregistrement correspondant à R1 s’inscrit dans votre dossier de crédit. À l’inverse, si vous cessez de rembourser le solde de votre carte de crédit et que le compte est transmis à un service de recouvrement (ou « collection »), une cote de R9 sera inscrite à votre dossier.

Une bonne cote de crédit signifie aux prêteurs que vous êtes responsable financièrement et que vous êtes en mesure d’assumer les obligations résultant d’un prêt. Cela vous donne accès à des emprunts à taux plus faible avec des conditions moins contraignantes. Des cotes correspondant à R1, I1, O1, etc. augmentent votre pointage (« score ») de crédit.

QQu’est-ce qu’un pointage de crédit?

RLe pointage de crédit varie généralement entre 300 et 900. Ce pointage brosse le portrait général de votre profil de crédit. Votre pointage de crédit dépend de plusieurs éléments tels : les types d’emprunts, votre historique de paiement, le nombre de demandes de crédit, la proportion de crédit utilisé par rapport à la limite de crédit consenti, etc.

Plus votre pointage est élevé, plus votre dossier de crédit est solide. Ainsi, les institutions financières (banques, caisses, assureurs, etc.) vous consentiront des prêts assortis de termes plus avantageux à taux plus faible. En revanche, plus le pointage de crédit est bas, moins les prêteurs vous perçoivent comme un risque acceptable; par conséquent, ils exigeront des taux plus élevés et des conditions plus restrictives.

Donc, pour éviter le recours au prêt privé plus coûteux, il est impératif de suivre une stratégie de redressement de crédit.

QCombien de temps faut-il pour corriger/redresser ma cote de crédit?

RTout dépend de vos circonstances et de votre cote de crédit actuelles. Une faillite ou des comptes impayés qui font l’objet de mesures de recouvrement altèrent votre cote de crédit durant 6 ou 7 ans selon le bureau de crédit (Equifax ou TransUnion) à compter de la date de votre libération ou de la date de la dernière activité (les critères peuvent varier d’un bureau de crédit à un autre). Graduellement, les inscriptions pèsent de moins en moins dans la balance et, au bout de 6 ou 7 ans, elles peuvent disparaître complètement. Si ni l’une ni l’autre de ces inscriptions ne figurent à votre dossier de crédit, et si votre pointage actuel est suffisamment élevé, votre cote de crédit peut s’améliorer en aussi peu que de 6 à 12 mois.

QOffrez-vous seulement des prêts hypothécaires résidentiels?

RNon. Cependant, nos prêts comportent toujours une garantie hypothécaire. Dans certains cas, nous pouvons prendre en garantie des biens mobiliers ou même une police d’assurance.

QJe n’ai pas besoin d’un prêt, mais j’ai besoin de conseils pour un projet immobilier.

RNous cumulons plus de 25 années d’expérience dans le domaine immobilier. Nous saurons vous conseiller pour le financement, l’achat, la vente et la gestion immobilière, résidentielle ou locative.